Allaitement et retour au travail

Aujourd’hui, c’est une première pour le Blog Santé Beauté puisque, après avoir passé une soirée avec une amie, jeune maman depuis quelques semaines, j’ai décidé de vous parler maternité. Ou plutôt bébé. Non en fait je vais vous parler allaitement et reprise d’une activité professionnelle. En effet, à quelques jours de reprendre le travail, de nombreuses mamans qui ont fait le choix d’allaiter se retrouvent face à LA question : comment continuer à allaiter si je reprends le boulot ! Et voici ce qui ressort de nos échanges et de mes recherches.

Et pourquoi pas une alimentation mixte ?

Près d’une maman sur deux fait aujourd’hui le choix d’allaiter son bébé. Et donc par déduction, près d’une maman sur deux n’allaite pas son bébé et opte donc pour le lait en poudre. Loin de moi l’idée de juger si une solution est meilleure qu’une autre. Néanmoins si les deux options existent aujourd’hui, pourquoi ne pas en profiter ? C’est ce qu’on appelle l’allaitement mixte.

L’allaitement mixte est généralement utilisé pour sevrer les bébés du lait maternel. Cela permet pour les mamans de stopper progressivement leur production de lait. Mais cela leur permet également de reprendre une activité professionnelle (et même des activités personnelles comme le sport ou les sorties entre copines) tout en continuant à proposer leur lait maternel à leur enfant lorsqu’elles sont de retour à la maison. Un compromis idéal pour les mamans qui veulent faire les choses progressivement mais qui ne souhaitent pas forcément proposer uniquement du lait maternel à leur bébé.

Et pourquoi pas un tire lait ?

Pour celles qui préfèrent continuer à proposer à leur bébé leur lait tout en reprenant leur(s) activité(s), il existe la solution du tire lait.  Qu’il soit manuel ou électrique, le tire lait permet, comme son nom l’indique de tirer son lait maternel pour le stocker (au réfrigérateur et même au congélateur) afin de pouvoir en nourrir son bébé au biberon, même lorsqu’il est chez la nourrice ou à la crèche.

Le tire lait est également utilisé pour stimuler la montée de lait pour des mamans qui connaissent de difficultés à ce niveau, ou pour les bébés dont la succion n’est pas suffisante. Autre aspect sympathique du procédé, cela permet d’inclure le papa dans l’alimentation de son enfant. En effet, certains papas peuvent se sentir exclus lorsque seule la maman allaite.

Et voilà deux solutions qui permettent de prolonger l’allaitement en toute quiétude même en reprenant le travail. Peut-être avez-vous d’autre solutions ?