Éviter le burn-out des jeunes parents à cause de la fatigue

Tout le monde nous le dit avant la naissance de l’enfant, profite de tes nuits, car se sera fini. Mais on ne se rend jamais vraiment compte de l’ampleur de ce conseil jusqu’au jour où l’enfant est là. Il est très fréquent pour de jeunes parents de faire des burn-out à cause d’une trop forte fatigue. Il y a des moyens d’éviter d’en arriver là et voici comment.

 

Bébé dort, il faut aussi dormir

Vous aurez tendance à faire un tas de choses quand bébé dormira, profitez-en surtout pour dormir. Tant que l’enfant n’a pas trouvé un bon rythme de sommeil, que vous tenterez tant bien que mal d’instaurer, il faudra profiter de ces moments de répit pour dormir. Le ménage pourra se faire plus tard, pas forcément des jours plus tard, mais quand l’enfant est calme dans son parc par exemple.

 

Préparation des repas en avance

Ne soyez pas débordé dès que c’est l’heure pour l’enfant de manger. Préparer en avance les doses pour le biberon se sera plus facile ensuite à préparer avec l’enfant dans les bras, plutôt que de compter les cuillères. Idem pour les purées plus tard, préparez les en avance, vous pouvez les congeler sans problème et les ressortir au moment de la préparation. En plus s’il faut faire un biberon en pleine nuit, il sera plus simple de verser la dose déjà prête en quelques secondes.

 

Papa est là, alors on donne le relais

On aime son enfant plus que tout et il ne faut pas oublier que papa aussi, alors quand il est là il ne faut pas hésiter un instant à le faire participer. Il sera heureux de le faire, même si pour lui changer la couche est pire que de faire un marathon, il le fera et il le faut, car le jour où il sera seul, il devra le faire.

Et ce n’est pas à la maman d’avoir toutes les tâches « ingrates » qui sont aussi de grand moment de plaisir et de partage. Vous déchargez sur le papa, vous permettra de respirer un peu et de faire des choses pour lesquelles vous n’aurez pas eu le temps. Et surtout prendre du temps pour vous, rien qu’une bonne douche chaude, qui puisse durer.

 

Faites garder votre enfant de temps en temps

Il n’est pas toujours évident de se détacher de son enfant au début et pourtant, c’est un bien pour lui et pour vous. Il sera habitué à être avec d’autres personnes et vous à être sans lui. Profitez-en pour faire quelque chose en couple, il ne faut pas laisser votre couple de côté durant cette période. Mais vous pouvez tout aussi bien faire des choses pour vous. C’est dans ces moments que vous aurez le temps de respirer et de profiter.

 

Ne dites pas bye bye aux grasses matinées

Ce n’est pas impossible de faire une grasse matinée, si vous alternez avec votre mari. Le week-end, une fois l’un, une fois l’autre, c’est tout à fait envisageable et plutôt conseillé pour l’un comme pour l’autre.

Voici 10 idées pour faire la grasse matinée lorsque vous êtes jeune parent.

 

Levez le pied au travail

En tant que jeune parent, vous ne dormez pas autant qu’avant, ce qui entraîne de fait une fatigue importante qu’il va falloir gérer pendant plusieurs mois, voir pendant 1 an. Il est très important d’en discuter avec votre employeur, ou bien votre responsable des ressources humaines pour qu’ils ne soient pas surpris en cas de baisse de productivité, ou bien en cas de retards le matin.

Si vous rencontrez des difficultés au travail à cause de la fatigue engendrée par votre nouvelle vie, vous pouvez également vous faire accompagner par une assistante sociale du travail de chez Focsie qui va étudier votre situation pour trouver, en partenariat avec votre responsable, des solutions adaptées à votre situation. 

Il est important de pouvoir maintenir un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. C’est tout à fait normal de ne pas pouvoir produire autant quand on est jeune parent.

 

Ne vous laissez pas déborder

Remettre les tâches les moins importantes à plus tard oui, mais il ne faut pas laisser trop de tâches s’empiler, sinon ce sera la catastrophe. Pour le ménage, ne le faite pas à fond d’un coup, mais faite petit à petit. Le rangement pensé à ranger au fur et à mesure, pour éviter que la maison devienne une salle de jeu.

Chaque enfant est différent, vous aurez beau écouter tous les conseils autour de vous, se sera à chaque fois différent. Suivez ces quelques astuces pour vous et vous aurez vos propres rituels et moments de répit. C’est l’un des plus grands bonheurs de devenir parent, mais ce n’est pas le plus facile, les débuts sont souvent périlleux et pourtant après un petit temps d’adaptation, tout le monde sera heureux. Préservez-vous pour vous, votre enfant et votre couple, ainsi vous vivrez vos premiers mois au mieux